Guatemala - KEKCHI - L'histoire

KEKCHI est un café issu du terroir de Coban, produit par la coopérative Fedecovera (Federacion de Cooperativas de las Verapaces). Au Guatemala, il existe 22 communautés maya et les producteurs de Fedecovera appartiennent à deux d’entre elles : Q’eqchi (d'où le nom de ce café) et Poqomchi. En 1996, Fedecovera a commencé à mener des projets de reforestation en créant des pépinières et chaque année sont cultivés plus de 4 millions de plants. Les cafés poussent sous l’ombrage de forêts tropicales (endémiques et plantées) entre 1320 et 1500 mètres d’altitude. Les variétés cultivées sont caturra, catuai, bourbon, anacafé 14, sarchimor… Chaque coopérative possède son beneficio. 98% des cafés sont lavés, ils fermentent entre 8 et 13 heures avant de sécher sur patios ou sur lits africains. La pulpe des cafés est utilisée comme fertilisant au pieds des caféiers.

LE TERROIR DE COBAN est une zone productrice du Nord du Guatemala assez pluvieuse, froide et nuageuse et ce durant toute l’année. Cobán a deux saisons : une pluvieuse et une autre très pluvieuse. La plupart des caféiers poussent dans des forêts tropicales. Les pluies atteignent des records de mai à décembre. Pendant le reste de l'année, les guatémaltèques parlent de « chipi » car la région est sous une brume fine. C’est la région la plus reculée du pays où tout moyen de transport est difficile et coûteux mais c'est aussi dans cette région que nous trouvons des cafés très différenciants.